Nouveau proverbe made in Kangoo :

En mai, ne te découvre pas d’un fil !

Signé : deux étudiants qui se les gèlent…

Nous sommes stationnés dans une rue, au milieu de voitures bien propres, le coffre de la Kangoo est ouvert. Un camion de la maintenance des routes bouche le passage pour sortir du parking, le type est perché sur sa nacelle et change une ampoule. Soudain on m’interpelle : « Vous en avez pour longtemps ? Il faudrait que j’aille au boulot, et entre temps il faut que je pose mon chien ». D’un air interrogateur, je me retourne vers l’homme propret qui m’a posé la question, au volant de sa Jaguar décapotable. Il me redemande : « Vous faites bien partie de l’équipe qui répare les lampadaires ? ». « Non, non, c’est simplement ma voiture personnelle… ». D’un coup son visage se ternit et il me fait un grand sourire de compassion : « Ah… Désolé et bonne journée en tout cas ! ». C’est vrai qu’ici, à part les plombiers et les électriciens, personne n’a de camionnette !